Skip to content
Please check an answer for every question.
Paramétrage des cookies

Total peut déposer les catégories suivantes de cookies : cookies pour les statistiques, la publicité ciblée et les réseaux sociaux. Vous avez la possibilité de désactiver ces cookies, ces paramètres ne seront valables que sur le navigateur que vous utilisez actuellement.

L'activation de cette catégorie de cookies vous permet d'établir des statistiques de trafic sur le site. Leur désactivation nous empêche de surveiller et d'améliorer la qualité de nos services.
Notre site Web peut contenir des boutons de partage vers des réseaux sociaux qui vous permettent de partager notre contenu sur ces réseaux sociaux. Lorsque vous utilisez ces boutons de partage, un lien est établi vers les serveurs de ces réseaux sociaux et un témoin tiers est installé après avoir obtenu votre consentement.
L'activation de cette catégorie de cookies permet à nos partenaires d'afficher des annonces plus pertinentes en fonction de votre navigation et de votre profil client. Ce choix n'a aucune incidence sur le volume de publicité.

Revitalisastion régionale

Afin de contribuer au soutien économique de la région toulousaine, le groupe Total a pris en 2002 l’engagement d’y créer 1 000 emplois. Aujourd’hui, l’objectif est largement atteint puisque environ 2 000 emplois ont été créés, notamment grâce à la mobilisation de Total Développement Régional.

Le Groupe a mené une politique active de soutien de l'activité économique de Toulouse, tout en contribuant à des investissements de développement créateurs d'emplois, en coopération avec les acteurs locaux.

Des interventions directes de Total sur le territoire

Vue de l’usine Tenesol à Saint-Martin-du-Touch (agglomération toulousaine). © Thierry Gonzalez
  • Tenesol Technologies, filiale de Total, a choisi le Grand Toulouse pour implanter son unité européenne de fabrication de panneaux solaires. Le Groupe a investi 4 millions d’euros dans l’usine de Tenesol Technologies, située à Saint-Martin-du-Touch. Depuis sa mise en service en 2005, le site a déjà triplé sa capacité de production, et emploie aujourd'hui plus de 160 personnes.
  • La branche Raffinage Marketing du Groupe a également décidé d’installer à Toulouse un centre destiné à l’exploitation d’une partie de ses systèmes d’information dans la région. Cette activité a généré 200 emplois.
  • L’Institut pour une culture de sécurité industrielle a quant à lui entraîné la création de 20 emplois directs : centre de formation et de recherche scientifique dans ce domaine, son potentiel induit est élevé.

Un soutien à tous types d’entreprises

Total a également mis en œuvre un dispositif de support à la réindustrialisation, en accordant des prêts financiers, sans garantie, non affectés, à taux nul ou bonifiés. Ces aides financières ont été attribuées via différents canaux :

  • Dès l’été 2002, le Groupe a délégué à Toulouse une équipe entièrement dédiée à la prospection de projets et de dossiers d’entreprises régionales susceptibles de se développer et de créer corrélativement des emplois. Avec un engagement financier de plus de 5 millions d’euros de la part de Total Développement Régional, plus de 50 dossiers ont été soutenus.
  • La prospection des PME a également été assurée par des partenaires régionaux dans le cadre de conventions. A cette fin, Total a signé une convention avec la Chambre de commerce et d’industrie via la plate-forme Haute Garonne Initiative. Une contribution de 460 000 € a également été versée pour soutenir cette action. Cela a ainsi permis la création de 112 TPE (très petites entreprises), soit 270 emplois.
  • Total a également contribué à l’action de l’Institut régional de développement industriel (IRDI), en abondant le fonds ICSO1 de ce dernier à hauteur de 2 millions d’euros.