If you continue to browse this website, you accept third-party cookies used to offer you videos, social sharing buttons, contents from social platforms..
OK, accept all
Personalize
Please check an answer for every question.
Deny everything
Allow everything
We use cookies to personalise content, to provide social media features and to analyse our traffic. We also share information about your use on our site with our socal media and analytics partners who may combine it with other information that you've provided to them or that they've collected from your use of their services.

Revitalisastion régionale

Afin de contribuer au soutien économique de la région toulousaine, le groupe Total a pris en 2002 l’engagement d’y créer 1 000 emplois. Aujourd’hui, l’objectif est largement atteint puisque environ 2 000 emplois ont été créés, notamment grâce à la mobilisation de Total Développement Régional.

Le Groupe a mené une politique active de soutien de l'activité économique de Toulouse, tout en contribuant à des investissements de développement créateurs d'emplois, en coopération avec les acteurs locaux.

Des interventions directes de Total sur le territoire

Vue de l’usine Tenesol à Saint-Martin-du-Touch (agglomération toulousaine).© Thierry Gonzalez
  • Tenesol Technologies, filiale de Total, a choisi le Grand Toulouse pour implanter son unité européenne de fabrication de panneaux solaires. Le Groupe a investi 4 millions d’euros dans l’usine de Tenesol Technologies, située à Saint-Martin-du-Touch. Depuis sa mise en service en 2005, le site a déjà triplé sa capacité de production, et emploie aujourd'hui plus de 160 personnes.
  • La branche Raffinage Marketing du Groupe a également décidé d’installer à Toulouse un centre destiné à l’exploitation d’une partie de ses systèmes d’information dans la région. Cette activité a généré 200 emplois.
  • L’Institut pour une culture de sécurité industrielle a quant à lui entraîné la création de 20 emplois directs : centre de formation et de recherche scientifique dans ce domaine, son potentiel induit est élevé.

Un soutien à tous types d’entreprises

Total a également mis en œuvre un dispositif de support à la réindustrialisation, en accordant des prêts financiers, sans garantie, non affectés, à taux nul ou bonifiés. Ces aides financières ont été attribuées via différents canaux :

  • Dès l’été 2002, le Groupe a délégué à Toulouse une équipe entièrement dédiée à la prospection de projets et de dossiers d’entreprises régionales susceptibles de se développer et de créer corrélativement des emplois. Avec un engagement financier de plus de 5 millions d’euros de la part de Total Développement Régional, plus de 50 dossiers ont été soutenus.
  • La prospection des PME a également été assurée par des partenaires régionaux dans le cadre de conventions. A cette fin, Total a signé une convention avec la Chambre de commerce et d’industrie via la plate-forme Haute Garonne Initiative. Une contribution de 460 000 € a également été versée pour soutenir cette action. Cela a ainsi permis la création de 112 TPE (très petites entreprises), soit 270 emplois.
  • Total a également contribué à l’action de l’Institut régional de développement industriel (IRDI), en abondant le fonds ICSO1 de ce dernier à hauteur de 2 millions d’euros.